ATELIER D’ECRITURE BRIC A BOOK #43

Par défaut

Voici ma participation à l’atelier d’écriture de Bric a Book

Sur une nouvelle photo de Claude Huré. Un visage enfantin, magnifique.

Pour voir tous les textes, c’est ici ! et le mien, c’est là, juste en dessous :

 

Comme elle est drôle, cette dame, à me prendre en photo. Il n’y a pas d’enfants dans son pays ? Elle s’exclame, elle s’extasie, je ne comprends absolument rien à ce qu’elle dit. Sa bouche fait des petits sons très aigus en oooooo et en iiiiii, quelquefois sa langue gigote et claque comme des chansons qu’on chante avec mes frères.

Elle semble gentille, mais pas très intelligente. Certainement incapable d’aider maman ou de s’occuper de nous ici. Mais elle n’a pas l’air méchante. Je me demande bien quel peut être son rôle dans son village.

Bizarre aussi, ses ongles si longs rouges, bleus, avec des paillettes dedans. Ce n’est pas très joli. Ça doit avoir une signification. Peut-être pour sa religion. Pour espérer une protection ? Pas très pratique pour travailler la terre ou faire à manger, en tous les cas. Et puis son sac, là ça sert à quoi ? Bien trop petit ! Vraiment ces étrangers, je ne m’habituerai jamais.

Quand elle enlève son appareil photo de son visage, elle me fait un clin d’œil, elle me fait rire. Alors je lui fais des grimaces aussi. On ne parle pas la même langue, mais ce n’est pas si compliqué de se comprendre du regard.

Juste à côté d’elle, il y a un gros monsieur qui soupire. Il marche devant, et puis derrière, on dirait qu’il a envie de faire pipi ! il ne sait pas se poser deux minutes, lui. Comme il est bizarre. Il a une voix grave et puissante comme un torrent, il parle tout le temps. Il fronce ses gros sourcils regarde son poignet, avance de deux pas, recule de trois. Elle ne lui répond pas, mais elle lève les yeux au ciel, et hop elle me raconte n’importe quoi, des clipechluskirts que je ne comprends pas, elle cligne d’un œil, clic !, et elle sourit.

Alors j’attrape le bout de lanière de mon vêtement, je le mâchouille parce que c’est bon, et j’essaye, moi aussi, de prendre en photo son visage, avec ma tête. J’ai bien envie de me souvenir de cette petite dame-là qui me trouvait mignon, je crois, et je ne sais même pas pourquoi.

 

24 réflexions sur “ATELIER D’ECRITURE BRIC A BOOK #43

  1. Ah ah ah ! J’adore ! Faut dire qu’il est tombé sur un spécimen bien particulier avec de tels ongles peints, je n’ose imaginer le reste de la femme (oh je fais ma langue de pute, oups …) Bien ri, en tout cas, même si en fond on voit bien que le texte porteur d’un sens lourd …

    Exercice de style réussi ! :D

    J'aime

  2. Sortir du cadre, renverser le point de vue.
    L’observateur devient l’observé, avec son apaisant regard neuf sur le monde, loin des préoccupations absurdes des adultes.
    Un joli exercice de style, Anne-Véronique :-)

    J'aime

  3. ce texte est agréable à lire, tout feu tout flamme, un couple en vacances qui déboule dans le quotidien rude d’un petit garçon, et toutes ces questions sont pertinentes et sans doute la vérité

    J'aime

  4. Benedicte D.

    Super idée, j’aurais adoré y penser mais je ne suis pas sûre que j’aurais fait quelque chose d’aussi vivant, plein d’humour et de profondeur en même temps….Je suis prête à parier que Claude va adorer ce que tu as fait autour de sa photo…..J’ai déjà envie de le relire….Tout ce que tu as mis dans la tête de cet enfant est compatible avec ce regard qui nous a frappé…Bravo.

    J'aime

  5. Nady

    Une belle idée de texte d’avoir le point de vue de l’enfant des touristes que nous sommes et qui devons les intriguer aussi avec nos manières et accoutrements ;) Ta plume est fluide et agréable, j’ai adoré ! Merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s