ATELIER D’ECRITURE BRIC A BOOK #20

Par défaut

Pour ma 20 ème participation, et pour le 169 ème atelier d’écriture de Leiloona, il y a deux contraintes : écrire à partir d’une photo, mais aussi

Ecrire un texte dont le thème serait le sexisme.

Exercice très difficile… Voici la photo. Qui d’autres que Marion pour nous suivre dans ce thème ?

Pour découvrir les autres textes, cliquez ici

Et pour en savoir plus sur le sujet et l’égalité en France de nos jours, plongez-vous dans l’essai  de Charlotte Lazimi :

Toutes les femmes ne viennent pas de VenusToutes les Femmes ne viennent pas de Venus

Sexisme : attitude discriminatoire fondée sur le sexe.

UNE FEMME EN FRANCE

J’ai réfléchi à ce thème, pour toi. Toi qui grandit et qui devient une femme, du haut de tes 12 ans. J’ai réfléchi à ce que cela représente et à ce que cela pourrait être.

Je pourrais te parler de ce qui se passe ailleurs, loin de notre vie : de tout ce que les femmes subissent parfois, du manque de liberté, de l’absence de culture, des viols, des violences, des humiliations. Mais je ne veux pas te faire peur. Il faut que tu sois fière d’être une femme.

Regarde cette photo, cette silhouette gracieuse, floutée dans l’instant du mouvement ! Son corps est libre. Il s’exprime. Tu vois, c’est joyeux d’être une femme !

Oui… Mais ça pourrait être plus juste, plus équitable, plus vrai.

Alors, pour te parler de toutes les femmes qui souffrent du sexisme, je choisis de te parler de nous, ici et maintenant…

Si tu peux être toi :

Fine et gracieuse, douce et fragile…

Chienne ou charmante, voire mijaurée,

Coquette, coquine, chieuse, ou futile,

Sans être traitée comme un cliché.

Forte, nature, ou même bohème,

Sans rouge à lèvres, ni maquillage,

Aimant la bière, le bricolage,

Sans être jugée par ceux qu’on aime.

Si tu peux jouer, rire ou pleurer,

Sans être instable ou émotive,

Si tu peux parfois simuler,

Sans être traitée comme une soumise.

Si tu peux aussi travailler,

Sans être la cause du chômage,

Assumer vouloir des bébés.

Ou sans devoir cacher ton âge.

Si tu accèdes à une fonction

Et être payée comme un bonhomme.

Si tu peux être un bon patron,

Sans être taillée comme un homme.

Si tu peux être forte, si tu peux être faible,

Si tu arrives à tout faire ET à te faire aider.

Si tu es libre de ton cœur,

Et libre aussi de tes vêtements,

Si tu ne connais pas la peur,

Face aux coups, aux harcèlements.

Si tu peux être sexy, sans être une salope,

Ne pas être toujours sexy, oui ! Ne pas être au top !

Si tu sais vivre heureuse et sans être jugée.

Si tu es respectée, écoutée et aimée,

Pas plus qu’un homme, mais pas moins que lui,

Alors, seulement, nous aurons réussi.

Le monde a changé, la place des femmes, aussi.

Un pas derrière ? Trop de différence, de sexisme,

Ne laissons plus vivre cette forme de fatalisme.

Rendons une place aux Hommes, oui !

Mais, donnons une place aux Femmes, aussi !

Bats-toi vraiment pour que cela change,

 

Et réalise aussi que tu as de la chance :

Tu es une Femme en France…

34 réflexions sur “ATELIER D’ECRITURE BRIC A BOOK #20

  1. Nous avons effectivement la chance d’être femme en France, nous n’avons nous exprimer, travailler, nous habiller comme nous le désirons, nous pouvons avoir des enfants ou non. Il y a encore beaucoup à faire mais les générations précédentes ont fait un gros boulot pour nous et nous les remercions. Merci à toi aussi pour ce joli texte militant.

    J'aime

  2. Joli poème en pendant à kipling ! Beaucoup de choses sont à faire et la lutte contre le sexisme est parfois dévoyée dans les entreprises où on exige le même rendement entre homme et femme soi-disant pour être dans les « rails » de la loi, ce qui revient à évincer les femmes de certaines fontions. Ton poème évite cet écueil. Très réussi.

    Aimé par 1 personne

    • Merci saxaoul. C’était difficile à faire, tout dire sans devenir une caricature non plus et ne pas tomber dans la haine que je déteste et qui, je trouve, ne sert pas à ce genre de sujet… Intéressant à écrire en tous les cas :)

      J'aime

  3. Bravo, bravo, bravo. Ton texte me réjouit. Il dit tout!
    Pour rebondir sur la chance que nous avons en France, l’égalité n’est pas gagné, hélàs, le sexisme règne toujours, et pas si discrètement que cela:
    pensons à la mise en boîte d’une femme politique à propos d’un mot n’existant pas dans la langue française, pensons aux femmes qui doivent en faire deux fois plus en tant que chef d’entreprise pour être prise au sérieux et là on dit d’elles qu’elles ont des couilles!, pensons au fait qu’une femme qui a ou qui désire avoir des enfants, se voit écartée de l’embauche, à cause du risque d’absentéisme dans l’entreprise, pensons à ce mot « pute » utilisé banalement, lorsque certains parlent d’un être de sexe féminin…etc, etc…
    Le lien vers mon texte:
    http://jacou33.wordpress.com/2015/03/30/point-de-vue/

    J'aime

  4. Tu as raison Jacou, Cet excercice m’a obligé à me poser les bonnes questions sur ce sujet. Il faut lire l’essai de Charlotte Lazimi « toutes les femmes ne viennent pas de Venus »,
    C’est vraiment très intéressant de faire le point sur la position de la France concernant l’égalité Homme Femme, et on est loin du compte. Je n’imaginais pas à ce point, car nous acceptons de façon très docile finalement les petites vexations quotidiennes que l’on peut mettre sur le compte d’un certain paternalisme…
    Je parle de son livre avant mon texte, et franchement il vaut le coup. Merci pour ton lien, je clique !!!
    A bientôt

    J'aime

  5. Vudemeslunettes

    Ton texte fait réfléchir… C’est vrai qu’on se plaint « souvent », pourtant, nous sommes loin d’être les plus à plaindre, même s’il reste du chemin à parcourir … Merci !

    J'aime

  6. Un très beau texte, qui montre bien les différentes formes (parfois sournoises, vicieuses) que revêt le sexisme dans notre pays. Liberté, Égalité, Fraternité. Oui, mais pas encore pour tout le monde malheureusement !
    Je trouve très intéressant de s’adresser aux nouvelles générations qui, avec de l’éducation et des prises de conscience, pourront changer les choses. Apprendre à s’accepter en tant que femme ou homme en fait partie (et c’est parfois déjà bien difficile pour des adultes !)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s