Participation Atelier Écriture de Bric à Book #1

Par défaut

Pour inaugurer mon blog tout neuf, j’ai choisi de participer pour la toute première fois ici, à mon 5ème Atelier d’écriture de Bric à Book de Leiloona. Le principe est simple, une photo qui ne laisse jamais indifférent, et ce qu’elle inspire à chaque participant.

Pour cette semaine, voici la photo, et dessous, mes mots….

Photo de Romaric Cazaux

Midi pétante, nos premiers clients…

Cinq ans que je travaille ici et tous les dimanches, ils sont là :

Ils arrivent doucement du bout de la rue.

D’un pas léger, discret, comme s’ils ne voulaient pas déranger.

Elle s’accroche à son bras, lui s’agrippe à sa canne, regardant devant eux, espérant être attendus.

Et ils le sont…

Je les vois arriver, tendrement enlacés, d’un pas précis, devinant depuis tout ce temps, chaque coquetterie du trottoir.

Lui porte un chapeau, qu’il soulève en courbant la tête dès qu’il croise une dame.

Elle porte un foulard sur ses épaules et marche droite comme un I, digne et fière au bras de son mari.

La folie de la rue, l’odeur des voitures, la course des passants, les klaxons et les cris, jurent à côté de leur allure. Ils sont paisibles, car ils savent où ils vont, depuis 30 ans et ce qu’ils aiment le dimanche, le dimanche à midi.

Lorsqu’ils arrivent dans ma Brasserie, lui nous salue toujours, en se présentant, comme s’il s’agissait d’une première fois et nous demande s’il nous reste une table pour deux, tout en laissant sa femme nous offrir un sourire pétillant.

Nous acquiesçons bien sûr et leur proposons une table, la même depuis toujours, qu’ils acceptent ravis, depuis toujours aussi.

Sans précipitation, ils s’installent… Elle, d’abord, enlève ses gants, son foulard et choisit la banquette, précautionneusement. Lui, ensuite, pose sa canne et ajuste la chaise, juste devant.

Je leur offre les menus qu’ils acceptent, évidemment.

En silence, chacun regarde scrupuleusement si une surprise les attend, un plat qu’il n’aurait jamais lu, une curiosité qui pourrait leur faire envie.

Mais inlassablement, toujours, depuis 30 ans, ils choisissent un poisson et du vin blanc.

Voilà. Chaque dimanche, la vie s’arrête ici pour ces amants d’un autre temps.

Des amoureux de 100 ans, attachés à leurs habitudes, pour se persuader que rien ne change, et qu’ils reviendront là, chaque dimanche, à midi, éternellement !

34 réflexions sur “Participation Atelier Écriture de Bric à Book #1

  1. milleetunefrasques

    Dis, dis, c’est moi le premier commentaire ? Wouhou ! J’aime beaucoup la tendresse qui émane de ton texte ! Et j’aime beaucoup le rythme de certaines phrases !
    Wouhou ! Elle a ouvert un blog :)

    Aimé par 1 personne

    • Et oui c’est toi le premier commentaire ! Champagne !!! et merci :) c’est toi qui m’a poussé à le faire et tu vois je t’écoute toujours… ;) merci pour mon texte. Je les voyais tout mignon et tendre, agrippés à leurs habitudes pour que rien ne change…

      Aimé par 2 people

  2. Je serai donc la deuxième à laisser un commentaire ici ! Bravo pour l’ouverture du blog que je vais suivre avec plaisir ! Quel texte plein de tendresse pour ces deux amoureux hors du temps ! Comme Stephie, j’aime beaucoup le rythme des phrases et leur sonorité.

    Aimé par 1 personne

    • Merci. C’est amusant de voit les différentes interprétations que l’on peut avoir d’une photo ! Je suis dans une phase calin et chocolat. Ils ne pouvaient être que des gens biens. Qui sait comment je l’aurais écrit dans quelques jours… :) bonne soirée !

      J'aime

  3. Ludo

    Ah, des amoureux de 100 ans qui ne se déchirent pas, ne regrettent rien, ne règlent pas de compte, mais vivent et s’aiment avec les habitudes. Un peu de rose dans ce matin gris, et un ton tres juste pour les décrire!

    J'aime

    • Bah oui je sais ça semble excessif et irréel…. mais je suis certaine qu’il y en a. Et puis, pas si rose que cela finalement : s’ils s’accrochent à l’autre et à leurs habitudes c’est peut-être aussi parcequ’ils ne leur restent plus que cela pour vivre…. on s’accroche toujours à la vie ! Et moi j’espère mourir vieille et amoureuse :) fleure bleue je suis, je sais :) merci Ludo d’être venu par ici !!

      J'aime

    • Merci pour le rire que vous venez de m’offrir ! Oui mon ami Passion Culture! Les produits de la mer avec un verre de joie = potion magique pour vivre vieux et amoureux. Si en plus on peut avoir une vue sur la mer alors là….. bonne journée et merci d’être passé :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s